Sommeil de bébé : le guide complet

Sommeil de bébé : le guide complet


Le sommeil de bébé est l’une des principales préoccupations pour les jeunes parents. C’est tout à fait normal, il est indispensable au bon développement d’un enfant. Combien d’heures dort un bébé ? Dort-il assez ? Sont autant de questions que vous vous posez face au sommeil agité, voire parfois perturbé de votre bébé.

Dans ce dossier complet, on vous explique tout sur le rythme de sommeil de bébé, et on vous livre quelques astuces.


Au sommaire :

1/ Bébé sait-il faire la différence entre le jour et la nuit ?

2 / La question que tout le monde se pose : À quel âge un bébé fait-il ses nuits ?

3 / Créer un rythme et un environnement pour un sommeil serein

4 / Combien de temps doit dormir bébé en fonction de son âge ?


Bébé sait-il faire la différence entre le jour et la nuit ?

Vous avez certainement dû vous en rendre compte en constatant à quel rythme dort votre bébé, les nourrissons ne font pas la distinction entre le jour et la nuit. En matin, l’après-midi ou en pleine nuit, votre bébé est tout autant capable de dormir paisiblement que de jouer des cordes vocales pour réclamer votre présence. Pourquoi ? Alors même que vous ne rêvez que de votre lit, pourquoi votre bébé ne comprend-il pas que la nuit il faut dormir ?

Ne vous inquiétez pas, votre nourrisson n’a aucun problème. C’est tout à fait normal et même physiologique. En effet, ce n’est pas avant 8 à 10 semaines que bébé commence à distinguer le jour et la nuit. Avant cela, l’heure affichée sur le cadran l’importe peu. Il s’est réveillé ou a faim, l’heure n’a pas d’importance pour lui et la pénombre ne le dérange aucunement pour réclamer la tétée.

Malheureusement, il faut prendre son mal en patience et attendre patiemment que bébé soit prêt à comprendre que la nuit il faut dormir, et donc manger moins à ce moment de la journée.


Vous pouvez néanmoins tenter de faire comprendre à votre nourrisson qu’il y a des phases d’éveil dans une journée, et d’autres où le moment est propice au calme et à l’endormissement. Par exemple, lorsqu’il réclame à manger la nuit, veillez à maintenir un environnement calme. Tamisez la lumière et essayez de parler tout doucement. À contrario, stimulez-le la journée pendant ses phases d’éveil. Lors des siestes, n’hésitez pas à sortir avec lui en l’emmitouflant bien au chaud dans la poussette ou encore à ne pas faire le silence absolu dans la maison. Petit à petit, bébé devrait comprendre qu’il y a un temps où toute la maisonnée vit, et un autre où tout le monde se repose.

 


La question que tout le monde se pose : À quel âge un bébé fait-il ses nuits ?

Au risque de vous décevoir, il n’y a pas de science exacte pour savoir à quel âge précisément un bébé fait ses nuits.

D’ailleurs que veut dire « faire ses nuits » ? Dormir 6 h d'affilée ? Plus ? Tout ceci est très subjectif. Chaque être humain, et par définition, chaque nourrisson est différent. Il y a de gros dormeurs, et des moins gros. Il y a aussi des bébés qui ont besoin de présence. Que ce soit la nuit ou pas, ils ont besoin de vous et réclamerons vous soyez à leurs côtés. C’est ainsi, et le rôle de chaque parent est de composer avec le caractère de son enfant.


Néanmoins, il existe quelques pistes qui peuvent vous donner une idée du moment où vous votre bébé sera en âge de faire ses nuits. L’une d’elles est que l’on dit souvent qu’un bébé commence à faire ses nuits dès qu’il pèse 5 kg. Encore une fois, cela n’a rien d’une science exacte. Néanmoins, il existe une explication au fait que cela soit souvent le cas. Dès que l'enfant atteint un certain poids, son corps a assez de réserves d’énergie pour lui permettre de patienter entre deux tétées ou biberons. Il est donc capable d’espacer ses repas, et par conséquent, de vous laisser dormir un peu plus longtemps la nuit.


Autre facteur à prendre en compte : tant que votre bébé ne fait pas la distinction entre le jour et la nuit, il ne pourra pas faire ses nuits. Il vous faudra donc probablement attendre aux alentours de 3 à 4 mois pour espérer dormir plusieurs heures d'affilée. Une fois qu’il saura régler son horloge biologique, vous devriez retrouver un peu de sérénité.


Créer un environnement pour un sommeil serein

Aider son bébé à faire ses nuits et trouver paisiblement le sommeil s’entretient. Et oui, pour que votre enfant s’endorme paisiblement il faut premièrement que vous soyez vous-même dans de bonnes dispositions pour lui transmettre toutes les meilleures ondes possible, mais aussi que vous lui concoctiez un joli cocon douillet pour dormir.


Veillez à son confort

La première chose dont vous devez vous assurer est son confort. A-t-il sa couche propre ? Sa chambre est-elle à bonne température ? Pour rappel elle doit être aux alentours de 19 °C. Votre bébé n’a-t-il pas trop chaud pour dormir ? Faites le tour de tout ce qui indispensable pour lui assurer une bonne nuit de sommeil, fermez la porte (et croisez les doigts pour qu’il joue à la belle au bois dormant).


Emmaillotez votre bébé si besoin

Si votre nourrisson ne cesse de pleurer quand vous le laissez seul dans son lit c’est qu’il a besoin d’être contenu et rassuré. On dit souvent de ces enfants qu’ils sont des bébés aux besoins intenses. Sortie de la cavité utérine dans laquelle votre bébé était au chaud et en sécurité, le monde extérieur l’effraie et il a besoin de réconfort. C’est pourquoi certains bébés ont besoin d’être emmaillotés pour se sentir bien et s’endormir paisiblement.

Pour connaître les bons gestes à suivre pour emmailloter correctement son bébé, nous vous invitons à découvrir cet article dans lequel vous trouverez les conseils d’une auxiliaire de puériculture, avec un pas-à-pas en photos pour vous guider.

L'utilisation d'un réducteur de lit peut être également une bonne idée pour rassurer ce type de bébés plus inquiets.


Assurez-vous qu’il est en sécurité

Il existe certaines règles élémentaires pour vous assurer de coucher votre bébé en toute sécurité :

  • Couchez votre bébé sur le dos pour prévenir la mort subite du nourrisson ;
  • Ne placez rien dans son lit ou son berceau ;
  • Veillez à la température de la pièce dans laquelle il dort : idéalement aux alentours de 19 °C ;
  • Veillez à le faire dormir sur un bon matelas qui soit bien ajusté à tous les côtés du lit.

Pour aller plus loin, consultez notre article pour savoir comment coucher bébé en sécurité


Choisissez-lui une bonne literie

Les premiers mois, votre enfant passe la plus grande partie de son temps à dormir. Au-delà du confort pour son sommeil que vous lui apporterez, choisir un bon matelas pour bébé est aussi une question de sécurité. Pour vous aider dans votre choix, retrouvez nos conseils pour choisir le matelas de bébé


Mettez en place une routine avant le dodo

Enfin, mettez dès que possible en place une petite routine pour rassurer bébé avant de le coucher. Dès le plus jeune âge, vous pouvez tout à fait rassurer votre enfant en répétant toujours les mêmes gestes au moment de son endormissement : la lecture d’une histoire, un bisou, un câlin, etc.

Le rituel du coucher pour un enfant est important. Ce moment est une transition vers l’endormissement et permet à votre bébé de comprendre ce qu’il se passe. Les gestes sont familiers et lui permettent de moins appréhender la nuit.

 


Combien de temps doit dormir bébé en fonction de son âge ?

Une fois que bébé est endormi, c’est souvent (avouons-le) un petit moment de délivrance pour les parents. Se reposer, en profiter pour faire un peu de rangement ou encore du sport, chacun s’occupe à sa façon. Mais s’il y a bien une chose que les parents adorent faire, c'est de se soucier de leur enfant !

Que ce soit de savoir s’il a assez mangé, s’il n’a pas trop chaud ou trop froid, ou encore s’il dort assez, tout ce qu’il fait (ou ne fait pas) nous préoccupe. En ce qui concerne le temps de sommeil de l’enfant, voici quelques informations qui pourraient vous être utiles si vous vous demandez si votre enfant dort assez.


De la naissance à 3 mois

Un nouveau-né dort selon ses besoins, et non en fonction de l’heure qu’il est. À cet âge, le sommeil de bébé est divisé en trois cycles : endormissement, sommeil calme et sommeil agité. Pendant le premier mois, ces cycles durent en moyenne entre 50 minutes et 1 h. C’est la raison pour laquelle (entre autres), il ne dort pas plus de 2 à 4 heures d’affilée. S’il est allaité, c’est d’ailleurs plutôt environ 2 h…


Votre nourrisson dormira en moyenne 14 à 18 heures par jour jusqu’à ses 1 mois, puis entre 14 et 17 heures par jour de 1 à 3 mois. Ses phases d’éveil seront progressivement plus longues et pourront atteindre 2 ou 3 h.


De 3 à 6 mois

Entre 3 et 6 mois, c’est l’âge pendant lequel le rythme de sommeil et d’éveil se met en place. Il est alors plus facile de prévoir quand il sera l’heure pour bébé d’aller au lit. Certains signes sont bien distinctifs et montrent qu’il est fatigué : bâillements, frottement des paupières, les yeux qui se ferment, etc.


À cet âge, bébé dort encore 12 à 15 heures par jour, mais de manière plus rythmée. C’est l’apparition des siestes du matin et de l’après-midi, avec des horaires plus ou moins réguliers.


De 6 à 12 mois

Normalement, à cet âge bébé a commencé à faire ses nuits. Néanmoins, cela ne veut pas dire que son sommeil n’est pas agité. Il se peut qu’il se réveille encore la nuit. L’angoisse de séparation fait son apparition et c’est souvent le moment où les parents comprennent l’importance du rituel du coucher pour rassurer bébé.


À 6 mois, bébé dort entre 12 et 15 heures par jour et cela ne change guère vers l’âge de 12 mois puisqu’il dort encore entre 11 et 14 heures chaque jour. Ce qui change en revanche, c’est la durée du sommeil la nuit et la mise en place de siestes d’environ 1 h 30 le matin et le soir.


De 12 à 18 mois

C’est l’âge où l’enfant bascule progressivement vers un rythme de sommeil qui est proche de celui des adultes. L’enfant dort la nuit et ne fait plus qu’une sieste l’après-midi. Cette dernière sera conservée longtemps. D’ailleurs les enfants font encore la sieste, ou un temps calme, en petite section de maternelle ( 3-4 ans).

 
**********
informations:


Chaque enfant est différent
et certains ont des besoins bien supérieurs aux autres. Il n’est donc pas rare que le sommeil de bébé soit un vrai sujet au cœur de la famille. La privation de sommeil,  pour les parents est souvent ce qu’il y a de plus dur à l’arrivée d’un nourrisson.

Ce petit-être n’a que vous comme repère et il se sent perdu. Si vous êtes dans ce cas, rassurez-le comme vous le pouvez et n’hésitez pas à demander de l’aide si vous sentez que vous perdez pied, ou ne trouvez pas de solution.

Même si cela ne va pas vous donner quelques minutes ou heures de sommeil, sachez que vous n’êtes pas seul, il existe une grande famille de jeunes parents qui vivent la même chose que vous. Soyez confiants, vous retrouverez bientôt les bras de Morphée.



Partager l'article'

Commenter l'article

Nom *
E-mail *
Commentaire *
Clé de sécurité (captcha) *

6 produits sur ce thème

à partir de 64,00 €