À quel âge votre bébé va t'il faire ses nuits ?

À quel âge votre bébé va t'il faire ses nuits ?

Les nourrissons sont de plus gros dormeurs que les adultes. Un tout petit bébé dort en moyenne 16 heures par jour.

Comme chez l’adulte, on observe des variations d’un bébé à l’autre. Certains ne dorment que 14 heures quand d’autres sommeillent 20 sur 24.

Ces longues périodes de repos sont essentielles et aident notamment à la maturation du cerveau.

Oui, mais si bébé dort tellement, pourquoi avez-vous l'impression qu'il ne dort pas la nuit ? Quand bébé va t'il faire ses nuits ?

En réalité, un bébé qui vient de naître ne fait ni ses nuits, ni ses jours. Il n'est pas franchement organisé. Il n'est pas programmé pour l'être.

L'organisme de bébé a besoin de nourriture régulièrement. Il ne peut pas faire beaucoup de réserves.

Son cerveau, quant à lui, ne connaît pas encore les subtilités d'une organisation en jour et nuit.

Un nouveau-né ne contrôle ni ses besoins, ni ses émotions. Il vous sollicite donc sans arrêt, y compris pendant la nuit.

Faim, angoisse, inconfort… Toutes les raisons sont bonnes. Rassurez-vous, ça ne dure qu'un temps.

Quand pouvez-vous espérer que bébé fasse ses nuits ? Quand allez-vous pouvoir vous reposer et recharger les batteries ?

On vous explique tout dans cet article.

Au sommaire :

  1. Le sommeil de bébé : des cycles différents de ceux des adultes
  2. Faire ses nuits pour un bébé, ça veut dire quoi au juste ?
  3. Le sommeil de bébé par tranche d'âge
    • De 0 à 3 mois
    • De 3 à 6 mois
    • De 6 à 12 mois



Le sommeil de bébé : des cycles différents de ceux des adultes

Le sommeil de bébé est organisé en cycles. Il débute bien entendu par la phase d'endormissement puis voit se succéder plusieurs périodes.

Chaque cycle comporte deux types de phases :

  • Les phases calmes dites de sommeil lent
    Ce sommeil, plus ou moins profond, est appelé sommeil lent, car l’activité cérébrale de bébé diminue pendant cette période.

  • Les phases intenses dites de sommeil paradoxal
    Le sommeil paradoxal tire son nom du paradoxe qui fait que le cerveau d'un enfant est aussi actif durant ces phases de sommeil que pendant la journée. On parle aussi de sommeil agité. Pendant ces cycles de sommeil paradoxal, les bébés rêvent et l'on peut observer chez eux de très rapides mouvements oculaires. Votre enfant peut aussi grogner ou donner l'impression de téter. Par moment, on pourrait facilement le croire réveillé. La phase de sommeil agité représente 50 à 60 % d'un cycle complet.

Les phases ou cycles de sommeil s'enchaînent de cette façon, entre sommeil lent et sommeil paradoxal, jusqu'à 4 à 6 fois par nuit

Les cycles de sommeil des tout-petits sont différents de ceux des adultes.

Dans la durée, mais également dans la nature des cycles. Les cycles de sommeil d'un adulte sont beaucoup plus longs. Ils durent en moyenne 90 minutes quand un cycle de sommeil d'un nouveau-né ne dure que 50 minutes.

La nature des cycles chez les nouveaux-nés est très simplifiée et répétitive. Par la suite, les cycles vont évoluer avec l’âge de l’enfant.

Pour finir par se caler définitivement sur votre mode de fonctionnement.

Les différentes phases de sommeil en fonction de l'âge de l'enfant

Nouveau-né

Endormissement - Sommeil paradoxal - Sommeil lent

-----------------------------(50 minutes)------------------------>

Nourrisson

Endormissement - Sommeil paradoxal - Sommeil lent - Sommeil lent profond

----------------------------------------(70 minutes)-------------------------------------------->

Grand enfant (et plus tard adulte)

Endormissement - Sommeil lent très léger - Sommeil lent léger - Sommeil lent profond  - Sommeil lent très profond - Sommeil paradoxal

---------------------------------------(90 minutes)-------------------------------------------------->

Ces différences de cycles de sommeil expliquent pourquoi le sommeil d'un bébé est si difficile à appréhender et peut parfois dérouter ses parents.

Plutôt que de vous décourager, pensez que c'est une étape normale dans sa croissance et que votre petit bout finira bien par dormir comme tout le monde.

Mais là encore faire ses nuits pour un bébé, ce n'est pas tout à fait faire une nuit complète. Enfin, pas au sens où vous l'entendez…

Faire ses nuits pour un bébé, ça veut dire quoi au juste ?

On ne vous le dira jamais assez, tous les bébés sont différents. Votre enfant peut être un petit dormeur ou un gros rêveur.

On ne peut pas expliquer pourquoi certains bébés vont vite faire leurs nuits. Quand pour d'autres, ce processus sera plus long à installer.

N'en voulez pas à votre tout-petit. Il ne le fait pas exprès pour vous embêter. 

D'abord, parce qu'au départ de leur vie, les nouveaux-nés ne sont pas physiologiquement préparés pour faire des nuits complètes.

Ils ne différencient même pas le jour et la nuit. Seuls leurs besoins en nourriture les guident et les font se réveiller régulièrement pour vous réclamer à manger.

Le temps que le cerveau de bébé soit mature et que son organisme puisse tenir plus longtemps sur ses réserves et votre enfant organisera son rythme veille/sommeil.

Cela peut prendre un peu de temps, soyez patients. Il est rare qu'un nourrisson fasse ses nuits en rentrant de la maternité. 

Même si tous les enfants ne sont pas calés sur les mêmes rythmes, on dit qu'un bébé qui fait ses nuits est un bébé qui dort 5 à 6 heures d'affilée

En théorie, un bébé ne peut pas faire de nuits de ces durées avant ses 4 mois.

On parle aussi du fameux cap des 5 kg. À partir de ce poids, un nourrisson est capable de tenir une nuit complète, sans réclamer à manger.

Il peut stocker assez de calories pour tenir plus longtemps. À vous les nuits de 5 heures… C'est déjà ça non ?

Passé cet âge, si bébé vous sollicite encore la nuit, ce n'est plus pour réclamer à manger.

En revanche, il peut encore se réveiller entre deux cycles, parce que son sommeil reste fragile.

S'il vous réclame et qu'il pleure, c'est qu'il n'arrive pas à se rendormir seul. Il a besoin d'être sécurisé. Allez le voir et rassurez-le, sans le sortir de son lit.

Ne lui proposez surtout pas de biberon (sauf avis contraire du pédiatre). Il n'en a plus besoin.

À 6 mois, un bébé est capable de faire des nuits de 9 à 12 heures

Entre 1 et 3 ans, un enfant fait des nuits de 11 à 12 heures et plus. Tout dépend si vous avez pioché un gros dormeur.

Le sommeil de bébé par tranche d'âge

De 0 à 3 mois

Entre 0 et 3 mois, un bébé dort en moyenne entre 17 et 20 heures par jour.

Plusieurs cycles de sommeil se succédant, un nouveau-né peut dormir pendant 3 ou 4 d'heures d'affilée s'il est nourri au biberonPlutôt 2 heures, s'il est allaité.

Il ne fait pas encore la différence entre le jour et la nuit. Ses réveils vont essentiellement dépendre de ses besoins en nourriture.

S'il sommeille plus longtemps et ne réclame pas à manger, il n'est pas nécessaire de le réveiller (sauf avis contraire du médecin pour problème de santé ou difficulté à prendre du poids). 

À l'âge de 2 mois, seul 1 bébé sur 4 fait ses nuits. Courage, vous y êtes presque !

Pour aider bébé à différencier le jour et la nuit, stimulez le pendant les phases d'éveil (mais toujours avant la prise du repas).

Ne fermez pas complètement les volets ou les rideaux de sa chambre pour sa sieste.

La nuit, en revanche, nourrissez le dans le plus grand calme, à la lumière d'une petite veilleuse. Évitez de trop lui parler ou alors seulement pour lui chuchoter des petits mots d'amour à l'oreille. 

De 3 à 6 mois

Entre 3 et 6 mois, le besoin en sommeil baisse peu à peu.

La plupart des bébés ne dorment plus que 14 à 15 heures par jour et font leurs nuits.

L'horloge interne de votre bout'chou est bien réglée. Il sait désormais faire la différence entre le jour et la nuit.

S'il se réveille encore souvent, il maîtrise mieux ses émotions. Se sentant plus rassuré et dans un environnement familier, il est maintenant capable de se rendormir tout seul.

L'organisation à la maison est plus facile. Entre les périodes de siestes bien définies et les nuits plus reposantes, vous sentez que la situation revient à la normale.

Bébé est aussi plus simple à comprendre. Signes de fatigue, inconfort, pleurs de faim… Vous avez enfin le décodeur.

C'est la période idéale pour mettre en place une routine du sommeil qui le suivra de nombreuses années. Le bain, une histoire, un câlin et au lit. C'est le mantra des tout-petits.

Cependant, entre 3 et 6 mois, il est possible que son "nouveau" rythme soit perturbé par des poussées de croissance.

Votre bébé peut à nouveau se réveiller la nuit. Vous aurez le sentiment de tout recommencer à zéro. Ne paniquez surtout pas et ne vous découragez pas !

C'est l'histoire de quelques jours, ou plutôt de quelques nuits (3 ou 4 en général). Tout rentrera à nouveau dans l'ordre après cela. 

De 6 à 12 mois

Entre 6 et 12 mois, tous les bébés font leurs nuits. De vraies et longues nuits, entre 8 et 12 heures.

Tous ou presque…

Environ 15 % des enfants ne dorment pas des nuits complètes après 6 mois.

Si c'est le cas pour votre bébé, parlez-en à votre pédiatre. Il saura différencier de vraies problématiques de sommeil de la phase normale de l'angoisse de la séparation.

Cette phase peut, en effet, causer quelques difficultés pour s'endormir. Mais si vous savez apaiser votre tout-petit, tout se passera bien.

Cette étape n'est que provisoire et fait partie du développement normal chez un enfant.

Bébé a chamboulé votre existence. Vous êtes heureux de cette nouvelle vie avec lui, même si le rythme haché des premiers mois est parfois déroutant.

S'occuper d'un nouveau-né, c'est fatiguant. Profitez des siestes pour dormir aussi. Surtout pas pour plier le linge ou faire des papiers.

C'est la clé pour tenir le coup jusqu'à ce que votre bout'chou se cale sur votre tempo et fasse enfin ses nuits.

Babysom accompagne tous les bébés et les parents depuis plus de 30 ans, en fabriquant des matelas bébé, douillets et confortables.

Si vous souhaitez que votre nouveau-né bénéficie du meilleur matelas bébé pour faire ses nuits, misez sur le matelas Soutien + Babysom.

Il offre un confort incomparable et soutient parfaitement le dos encore fragile de votre tout-petit. 

Ou alors, choisissez le matelas ergonomique de la gamme Babysom premium. D'une épaisseur de 14 cm, ce matelas offre à bébé un confort moelleux et enveloppant.

La garantie de nuits toute douces et sereines pour votre bébé.

Partager l'article'

Commenter l'article

Nom *
E-mail *
Commentaire *
Clé de sécurité (captcha) *

2 produits sur ce thème

à partir de 88,00 €