Couffin, landau, berceau, lit : bien choisir le lit de bébé

Couffin, landau, berceau, lit : bien choisir le lit de bébé


Quand on est de futurs parents, on se rend vite compte du nombre important d’équipements qu’il est nécessaire d'acheter pour préparer l’arrivée de bébé. Malgré leur petite taille, les nouveau-nés prennent de la place, à commencer par tout ce qu’il faut prévoir pour leur chambre. S’il y a bien un critère à ne pas négliger, c’est son sommeil. Le choix du lit est donc primordial.

Couffin, landau, lit à barreaux, landau : les possibilités sont nombreuses ! Comment choisir ? Une chose est sûre, le lit de bébé devra être adapté à ses besoins et à sa taille. On vous aide à mieux comprendre les particularités entre les différents types de lits pour bébé pour vous aider à bien le choisir.


Au sommaire :

1 / Couffin, landau, berceau ou lit bébé, bien choisir le lit de bébé est important

2 / Le Couffin : le lit cocooning jusqu’à 3 mois

3 / Le landau : pour des balades confortables

4 / Le berceau : le premier lit de bébé

5 / Le lit à barreaux : l’indispensable


Couffin, landau, berceau ou lit bébé, bien choisir le lit de bébé est important

Certains parents préfèrent un berceau ou un couffin pour leur nouveau-né. D’autres ne jurent que par les landaus, alors même qu’un lit à barreaux est adapté dès la naissance.

Choisir le lit de bébé est important, mais encore faut-il savoir vers quoi se tourner. Avec tous les modèles sur le marché, on se retrouve vite dépassé. Un couffin, est-ce pratique ? Bébé ne risque-t-il pas de sentir un peu perdu dans un grand lit ? Et si je veux qu’il dorme avec moi, qu’est-ce qui est le plus pratique ? Ces questions vous vous les posez. Et vous avez bien raison. Pour savoir précisément le lit qui sera le mieux adapté à votre mode de vie tout en offrant du confort à votre bébé, il est nécessaire de penser à tous ces critères.


Pour bien choisir le lit de votre bébé, vous devez d’abord comprendre les particularités de chaque type de lit. Tous ont des avantages et/ou inconvénients que vous devez prendre en compte. Il serait dommage de se tromper et d’avoir fait un achat inutile. Gardez tout de même en tête que votre bébé n’a pas les mêmes besoins que vous. Surtout, ils évoluent. Si vous ne disposez que d’un seul lit, bébé pourrait bien avoir deux, voire trois endroits pour dormir. En fonction de son âge et de si vous êtes à la maison ou non, vous devrez changer de mode de couchage pour bébé.


Le Couffin : le lit cocooning jusqu’à 3 mois

Le couffin est le lit pour bébé idéal de la naissance à 3 mois. Pour ses premières nuits à la maison, bébé doit dormir paisiblement. Cela suppose qu’il se sente en sécurité et contenu dans un environnement restreint, comme dans le ventre de sa maman. Mais aussi qu’il soit proche de ses parents pour dormir. Bébé est rassuré et les nuits sont plus calmes.


Véritable cocon de bien-être et de confort, le couffin est soit complètement en tissu, soit un panier en osier. L’avantage de ce lit pour bébé est que vous pouvez facilement le déplacer d’une pièce à l’autre de la maison. Il est léger et très mobile. Vous pouvez ainsi garder bébé près de vous en journée pour ses siestes ou la nuit à côté de votre lit. C’est bien plus confortable si vous allaitez. Cela vous évite des allers-retours entre votre chambre et celle de bébé. Pour les parents qui ne souhaitent pas dormir avec bébé, il est possible de déposer le couffin dans le lit à barreaux pour la nuit. Bébé est en sécurité et rassuré dans son cocon.


Le couffin est souvent vendu avec un matelas. Mais pour le confort de bébé, il est important qu’il dorme sur un bon matelas. Vérifiez bien la qualité de celui qui est fourni avec le couffin, car souvent les fabricants négligent ce point. Il est donc souvent conseillé d’acheter un matelas pour couffin séparément. Et parce que la sécurité n’est pas à négliger, il est primordial que le matelas soit parfaitement adapté aux dimensions du couffin.


Également, lors de l’achat de votre couffin, regardez qu’il réponde bien aux normes NF EN 1466. Le couffin doit être stable et avoir une bordure assez haute pour ne pas risquer que bébé passe par-dessus.

Attention, le couffin ne peut pas s’utiliser dans la voiture ni se clipser sur une poussette.


Le landau : pour des balades confortables

Le landau ressemble fortement au couffin, si ce n’est qu’il dispose davantage de fonctions et/ou accessoires. Par exemple, il est doté de roues ce qui l’apparente à une poussette. Il s’avère donc pratique si vous désirez vous promener avec bébé sans le bouger, s’il s’est endormi. Bébé est confortablement installé et vous pouvez sortir prendre un peu l’air.

Le landau reste un petit lit, bébé ne pourra dormir dedans que jusqu’à l’âge de 6 mois environ.


On voit de moins en moins de landaus puisque comme vous vous en doutez, ils ont été fortement concurrencés par les poussettes. Le landau est donc maintenant fortement apparenté à la nacelle vendue avec des poussettes combinées trio. L’avantage de la nacelle est qu’elle peut servir de siège-auto. Là encore, bébé n’est jamais dérangé pendant son sommeil.

Tout comme le couffin, le landau est facilement transportable d’une pièce à l’autre de la maison. Il est néanmoins souvent un peu plus lourd.


Le berceau : le premier lit de bébé

Si vous avez peur qu’un lit à barreaux soit trop grand pour votre nouveau-né, le berceau est le premier lit de bébé qu’il vous faut. Il est souvent une belle transition entre le couffin et le lit de bébé classique.


De petite taille, le berceau offre lui aussi un vrai cocon à bébé pour qu’il se sente en sécurité et entouré. Moins transportable qu’un couffin, mais plus qu’un lit à barreaux, le berceau peut facilement se déplacer. Vous pouvez ainsi envisager d’installer bébé dans votre chambre au retour de la maternité les premières semaines. Lorsque vous serez prêts, bébé pourra ensuite continuer à dormir dans son berceau, mais dans sa propre chambre.

Attention, un berceau est rarement adapté à bébé au-delà de 6 mois. Il est donc idéal comme premier lit, mais vous devrez tout de même rapidement envisager de faire dormir votre bébé dans un lit à barreaux. À cet âge, bébé a besoin d’un lit plus grand qui correspond mieux à son développement.


Un des avantages des berceaux c’est qu’ils sont souvent dotés d’un système qui permet de bercer votre nourrisson. Ce sont des lits qui sont en hauteur pour que bébé puisse bien voir son environnement.

Vous trouverez sur le marché de nombreux modèles : berceaux-lits Cododo, berceaux suspendus, berceaux à bascule ou encore berceaux façon « lit de bébé ». Ces derniers sont de petits lits qui ne se balancent pas, mais qui sont en hauteur pour ne pas que vous ayez à vous pencher pour vous occuper de bébé. Faites votre choix en fonction de vos goûts, de la place que vous avez et de vos habitudes de vie.


Le berceau doit répondre aux normes NF EN 1130. Il faut veiller à ce que son fond soit plat et rigide ; que ses roulettes soient bloquantes ; et que ses pieds soient solides et suffisamment écartés.

Comme pour le couffin, il est préférable d’acheter un matelas pour berceau séparément pour vous assurer des nuits paisibles.


Le lit à barreaux : l’indispensable

Si vous cherchez un investissement à long terme, c’est le lit à barreaux qu’il vous faut. De toute façon, il sera nécessaire d'en acheter un lorsque bébé grandira, sauf si vous pratiquez le couchage au sol façon Montessori.

Dans un cas comme dans l’autre, le choix du matelas est là encore tout aussi important que celui du lit. Veillez à bien choisir un matelas ferme et aux bonnes dimensions pour ne pas risquer un accident et que bébé ne s’étouffe entre la structure et le matelas. Pour les lits à barreaux, il existe des matelas pour bébé en 60 x 120 cm ou en 70 x 140. Concernant les matières des matelas, vous pouvez opter pour le classique matelas en mousse antibactérien et anti-acariens, mais aussi pour des matelas en fibres naturelles (bambou, latex, coco.).


Toujours pour des raisons de sécurité, le lit à barreaux doit répondre aux normes NF EN 716-1. Les panneaux du lit doivent mesurer au moins 60 cm de haut. Les montants doivent systématiquement être levés et bloqués lorsque l’enfant est dans son lit pour ne pas risquer qu’il chute. Les barreaux doivent être verticaux et leur espacement doit être compris entre 4,5 et 6,5 cm.

Si vous optez directement pour le lit à barreaux, bébé sera habitué dès son plus jeune âge au lit dans lequel il dormira pendant ses 3 premières années.

Les lits pour bébé sont maintenant souvent dotés de système qui vous permet de régler la hauteur du sommier. Ainsi, lorsque bébé est tout petit, vous pouvez le positionner sur l’encoche la plus élevée pour ne pas avoir à vous baisser pour coucher ou lever votre bout de chou.

Certains lits bébés sont évolutifs, et sont transformables en lit junior (90 x 190 cm). Cela peut être pratique pour ne pas encombrer immédiatement la chambre avec un grand lit.

 

 

Vous connaissez maintenant la différence entre un landau, un couffin, un berceau ou un lit à barreaux. Pour bien choisir le lit de bébé, vous devez vous demander si vous êtes des parents nomades ou plutôt cocooning. Ou alors plutôt adeptes du « chacun dans sa chambre » ou du cododo ? À vous d'opter pour le lit qui sera le plus en adéquation avec vos habitudes pour que tout le monde trouve sa place dans cette nouvelle vie !


À lire aussi :
Bien coucher bébé : une question de sécurité




Partager l'article'

Commenter l'article

Nom *
E-mail *
Commentaire *
Clé de sécurité (captcha) *