Sommeil bébé

               
Articles 1 à 6 sur 9

Le sommeil de bébé… il s’agit de la préoccupation majeure des jeunes parents ! Besoin physiologique indispensable au bon développement de bébé, il est source d’interrogations, d’inquiétudes et parfois même de stress au sein des familles. Bébé est-il suffisamment couvert pour la nuit ? La chambre n’est-elle pas surchauffée ? Et bien sûr, la sempiternelle question : à quel âge va-t-il enfin faire ses nuits ?  

Le sommeil de bébé, bien différent de celui des adultes, comporte des phases et des caractéristiques qu’il est important de connaître afin de ne pas s’affoler inutilement et d’aider au mieux bébé à dormir paisiblement. 

Sommeil de bébé : des besoins différents selon l’âge

Le sommeil est un élément primordial au bon développement physique et cérébral du bébé. Il est essentiel à la maturation du cerveau. Le repos participe en effet au développement de nombreuses fonctions mentales comme le langage, la mémorisation, l’apprentissage ou encore les émotions. C’est durant son sommeil que bébé va récupérer physiquement. Il va également enregistrer tout ce qu’il a fait dans la journée et produire des hormones de croissance. 

De la naissance à 3 mois

Le nouveau-né dort selon ses besoins, sans faire de distinction entre le jour et la nuit, au grand dam des parents. Ses périodes de sommeil ne dépassent pas 4 heures en général. Il faut savoir qu’un nouveau-né dort de 17 à 20 heures environ. Son  sommeil se décompose en deux phases :  
- une phase de sommeil agité où bébé est tonique, bouge ses membres et émet de petits bruits ; 
- une phase calme où bébé est plus détendu : sa respiration est calme et ses muscles sont relâchés. 

De 3 à 6 mois

L’horloge biologique de bébé commence à s’adapter et à se régulariser. Bébé a toujours besoin de 12 à 15 heures de sommeil par jour. La structure du sommeil se met progressivement en place et bébé va tout doucement commencer à distinguer le jour et la nuit. De plus, il a à présent assez de réserve pour espacer les boires, et bonne nouvelle, c’est aux alentours de 3 mois que bébé commence à faire ses nuits ! Mais attention, chaque bébé est différent, et certains bébés les feront bien plus tard... 

Entre 6 et 12 mois

Bébé dort toujours environ 12 à 15 heures sur une journée de 24 heures, réparties entre la nuit et deux siestes. À cet âge, la plupart des enfants font leur nuit, mais l’angoisse de la séparation fait son apparition vers 8 mois et peut alors provoquer de nouveaux réveils et des pleurs la nuit. 

Entre 12 et 18 mois

Bébé fait encore deux siestes par jour, et pour la plus grande joie des parents, la structure de son sommeil est dorénavant très proche de celle de l’adulte. 

Comment aider bébé à bien dormir

Bonne question, n’est-ce pas ? Au risque de vous décevoir, sachez qu’il n’existe pas de recette miracle. Cependant ces quelques conseils, qui ont fait leurs preuves, pourront vous aider, vous et bébé, à passer des nuits reposantes et de qualité
- Bébé est rassasié, sa couche est propre, il porte des vêtements adaptés ? Il est temps de le mettre au lit. Dès ses premières semaines, il est important de mettre en place un petit rituel au moment du coucher afin de favoriser l’endormissement de votre tout-petit ;
- Assurez-vous que bébé est en parfaite sécurité pour la nuit. Pour cela, il est recommandé de le coucher sur le dos, sans oreiller ni couverture. Pour éviter tout risque d’asphyxie et d’allergie, il est également conseillé d’éviter les tours de lit et les peluches (un seul doudou suffit amplement). Enfin, vérifiez bien la température de la pièce ;
- Il est recommandé de créer un environnement sain et confortable à l’aide d’une décoration douce et non surchargée. Privilégiez le calme pour l’aider à trouver rapidement son sommeil, accompagné d’une douce berceuse ou tout simplement du son de votre voix. Évitez bien entendu la fumée, mais aussi la moquette et la peinture fraîche, afin d’offrir à bébé un véritable cocon de douceur parfaitement sain !
- Enfin, rappelez-vous que certains bébés auront tendance à aimer tout ce qui leur rappelle la vie utérine. C’est pourquoi certains ne s'endormiront qu’une fois emmailloté dans une fine couverture. De la même manière, les grands espaces sont également déconseillés les premières semaines. Préférez un berceau ou un moïse.

N’oubliez pas que chaque enfant est différent ! Il existe des petits dormeurs, et des bébés qui feront le tour du cadran très rapidement. Sachez enfin que certaines périodes pourront être perturbées par les fameux troubles du sommeil. S’ils ne s’éternisent pas, ces troubles sont parfaitement normaux et inévitables. Ils coïncident avec certaines étapes obligatoires du développement de bébé (poussées dentaires, coliques, peur de la séparation, envie d’indépendance…). Mais, pas de panique, une fois cette période révolue, bébé retrouvera tout naturellement son rythme et ses bonnes habitudes.