Voyager avec bébé : nos conseils pour être organisé au mieux

Voyager avec bébé : nos conseils pour être organisé au mieux

Beaucoup pensent le contraire, mais aujourd’hui voyager avec un bébé est plutôt facile. En tout cas, plus qu’il y a quelques années. En effet, de plus en plus de destinations et lieux de vacances offrent des services adaptés aux familles. Le matériel dédié aux enfants évolue aussi constamment pour permettre aux parents de profiter des moments à l’extérieur de la maison. Voyager en famille est à la portée de tous et la clé d’une escapade réussie réside dans l’organisation. On vous donne tous nos conseils pour préparer au mieux un voyage avec bébé.

Au sommaire :

1/ Prendre ses marques à l’extérieur de la maison

2 / Quelles destinations pour voyager avec des enfants ?

3 / Préparer la valise de bébé

4 / Que faut-il prévoir d’autre pour voyager avec bébé ?

5 / Quel mode de transport privilégier

6 / Conseils pour profiter d’un voyage en famille

Prendre ses marques à l’extérieur de la maison

Avant tout, il est important de rappeler que les nouveau-nés ont besoin de beaucoup de sommeil et de calme. Voyager avec un nourrisson n’est pas impossible, mais il est toutefois préférable d’attendre un peu que bébé ait trouvé son rythme (tout comme vous). Il est donc souvent recommandé d’attendre que bébé ait l’âge de 3 ou 4 mois pour entreprendre un long voyage.

Avant cela, il est nécessaire de bien préparer le voyage pour anticiper au mieux les imprévus. Cela permettra à toute la famille d’être sereine une fois sur place.

L’une des façons de se préparer est de prévoir de courts séjours avant le grand voyage. Cela peut être par exemple une nuit à l’hôtel ou chez des amis près de chez vous. C’est un bon moyen pour savoir comment vous prenez vos marques lorsque vous êtes dans un environnement qui ne vous est pas familier. Si vous avez oublié quelque chose ou que pour X raisons ça se passe mal, vous êtes tout près de chez vous pour remédier à la situation.

Ensuite, prévoyez de courts séjours, de 3 jours par exemple, à quelques heures de route de chez vous. Ce premier petit voyage avec bébé vous permettra d’affiner votre organisation, car vous constaterez vite ce qui peut poser problème, ou si vous avez oublié de glisser certaines choses dans la valise. Surtout si c’est votre premier enfant.

Une fois que vous vous sentirez bien à l’aise avec bébé en dehors de chez vous, vous serez plus sereins pour entreprendre un voyage dans des contrées lointaines.

Quelles destinations pour voyager avec des enfants ? 

De manière générale, il est préférable d’éviter les destinations à risque d’un point de vue sécuritaire et/ou sanitaire lorsque l’on voyage avec de jeunes enfants. Pour vous assurez de la stabilité politique du pays que vous prévoyez de visiter, rendez-vous sur le site du gouvernement dédié aux voyages à l’étranger. Vous y trouverez de précieuses informations.

Renseignez-vous sur les zones où l’on risque de contracter certaines maladies comme le paludisme ou la malaria pour les proscrire.

De préférence, évitez les pays ou régions où le climat est trop rude. Si vous aimez voyager dans des pays exotiques, soyez attentif à choisir la bonne saison. La saison sèche étant préférable pour voyager avec bébé (les pluies ne sont pas abondantes et le taux d’humidité est moins élevé).

De même, évitez les destinations trop ensoleillées. La peau et les yeux d’un bébé sont très fragiles, et sans matériel adéquat, bébé risquerait de souffrir du soleil. Pour ce genre de voyage il est indispensable de prévoir une tenue anti UV, une paire de lunettes de soleil adaptée pour bébé, un écran total pour bébé et de quoi lui couvrir la tête (chapeau, casquette, etc.).

Idéalement, ne prévoyez pas une destination avec une altitude élevée, votre bébé en souffrirait.

Enfin, évitez les destinations avec un décalage horaire trop important pour ne pas trop perturber son horloge biologique et risquer de ne pas profiter pleinement du séjour.

Quelques idées de destinations idéales :

En hiver : les Caraïbes entre décembre et avril, la République Dominicaine ou encore la Thaïlande.

En été : La France ! Et l’Europe en général. Grèce, Italie, Baléares, ou encore Bali (de juin à septembre).

Si possible, si votre bébé est tout petit, évitez les destinations qui nécessitent des vaccins.

Préparer la valise de bébé

Préparer la valise de bébé demande de s’y prendre un peu à l’avance pour être sûr de ne rien oublier. Niveau organisationnel, faites une liste et cochez au fur et à mesure que vous remplissez la valise pour vous assurer de ne rien oublier.

L’idéal est d’anticiper tous les scénarios possibles pour ne pas être pris au dépourvu.

Pour un bébé de moins de 3 ans, voici une liste (non exhaustive) de choses à prévoir :

-        Tous les documents nécessaires au voyage dont nous verrons la liste plus bas ;

-        Ses vêtements. Pour ça, vous devriez normalement bien vous en sortir ;

-        Tout le nécessaire pour la nuit : Doudou, babyphone, lit et matelas bébé nomades, son lit parapluie si besoin avec le matelas bébé adapté, une veilleuse, une gigoteuse, etc. ;

-        Pour la toilette, prévoyez tout ce dont vous vous servez à la maison : Gel douche bébé, et en fonction de son âge peigne, brosse à dents, dentifrice, etc. ;

-        Pour les repas, idem. Prévoyez ce que vous prenez habituellement lorsque vous partez en balade ou en week-end. Si votre bébé mange des petits pots et que vous ne souhaitez pas lui changer ses habitudes, prévoyez d’emporter tous ses repas ;

-        Une petite pharmacie ;

-        De quoi vous déplacer sur place avec bébé : poussette, porte-bébé, matelas à langer, sac à langer, etc. ;

-        Des jeux ;

-        Et enfin tout ce qui est indispensable en fonction de la météo : accessoires de plages ou au contraire combinaisons contre le froid.

Que faut-il prévoir d’autre pour voyager avec bébé ?

Si vous restez en France, sachez qu’une pièce d’identité peut vous être demandée si vous voyagez en train pour justifier de l’âge de votre enfant (souvent à partir de 4 ans). Par contre, si vous prévoyez de vous déplacer en avion, une pièce d’identité est obligatoire même pour les vols intérieurs.

Dès lors que vous voyagerez à l’étranger, des papiers d’identité seront nécessaires pour toute la famille. C’est pourquoi il faut s’y prendre un peu à l’avance lorsque l’on décide de voyager avec bébé.

Pour les papiers, renseignez-vous plusieurs mois à l’avance pour être sûr d’être en règle.

Par exemple, la carte d’identité est suffisante pour les pays de l’UE, l’espace Shengen et la Suisse. Pour tous les autres pays, un passeport est obligatoire. Dans certains pays, un visa est également nécessaire.

La demande des papiers d’identité se fait en mairie. Les délais de délivrance des papiers dépendent du lieu de demande, mais il faut compter en moyenne 3 semaines (prévoyez plus à l’approche des vacances d’été).

Voici des liens utiles pour préparer au mieux la demande de papiers pour votre enfant :

-        1ère demande de carte d’identité d’un mineur

-        1ère demande de passeport d’un mineur

Si vous voyagez en Europe, il vous faudra également prévoir la carte européenne d’assurance maladie (CEAM). C’est la CPAM qui la délivre. Elle est nécessaire pour tous les membres de la famille. Cette carte vous permet une prise en charge de vos frais médicaux, sans avoir besoin d’avancer de l’argent lorsque vous êtes à l’étranger. La demande se fait directement via votre compte Ameli. Prévoyez un délai de 2 à semaines pour recevoir la carte.

Enfin, le carnet de santé doit être du voyage avec les vaccins à jour pour bébé !

Quel mode de transport privilégier ?

Il est évident que selon la distance que vous aurez à parcourir, le mode de transport choisi ne sera pas le même. C’est d’ailleurs souvent cette partie du voyage qui est le plus casse-tête, car voyager avec un bébé nécessite souvent de se déplacer avec beaucoup de matériel.

Se déplacer en voiture avec bébé

La voiture reste le moyen de transport le plus utilisé par les familles lorsque la distance à parcourir n’est pas importante. C’est le plus pratique, car tout est dans le coffre, on peut emmener ce que l’on veut sans se restreindre et toute la famille garde une certaine autonomie pour se déplacer librement une fois arrivée à destination. Cela reste néanmoins le moyen de transport le plus hasardeux en ce qui concerne l’heure d’arrivée. La circulation ou l’inconfort éventuel de bébé pendant le transport peut vite repousser l’arrivée de quelques heures.

Partir avec bébé en train

1ère chose importante qu’il est important de savoir, le train est gratuit pour les enfants de moins de 4 ans s’ils voyagent sur les genoux des parents. Ceci est valable pour la SNCF, mais aussi sur les lignes Thalys, Eurostar, en Italie, Espagne, etc.). Si vous préférez que bébé ait sa propre place, il existe des tarifs réduits pour les enfants.

De préférence, privilégiez les « carrés familles » dans les TGV. Ces espaces sont un peu à l’écart dans le train, pour vous permettre d’être plus à l’aise.

Le train dispose de tout ce dont vous avez besoin pour vous occuper de bébé dans les espaces nurseries équipés de tables à langer.

Pour le reste du voyage, prévoyez tout ce dont vous avez besoin dans le sac à langer que vous gardez à portée de main : jeux, biberons, nécessaire pour le change, etc.

Voyager en avion avec un bébé

Pour les longues distances, vous n’aurez d’autre choix que de voyager en avion. Généralement, les enfants ne paient pas jusqu’à l’âge de 2 ans. Les compagnies aériennes mettent également des berceaux à disposition des familles pour les vols long-courriers. Attention, il est recommandé d’éviter l’avion pour les bébés de moins d’une semaine.

Le désagrément que vous rencontrez en voyageant en avion avec bébé est le temps d’attente à l’aéroport avant l’embarquement. Le temps d’enregistrement des bagages est parfois très long.

À savoir, avec Air France si bébé voyage sur son propre siège et non sur vos genoux, vous avez le droit de prévoir un bagage à main, un bagage en cabine et un bagage en soute pour lui. S’il voyage sur vos genoux, vous n’aurez pas le droit à un bagage à main pour lui. Vous avez également le droit de prévoir, sans frais supplémentaires : une poussette pliante, un siège auto et un sac à langer. Attention, cela n’est pas le cas pour toutes les compagnies aériennes. On vous propose un guide pour vérifier ce que vous pouvez emmener pour bébé en fonction de la compagnie aérienne choisie.

Quelques petits conseils pour que le trajet en avion avec bébé se passe le mieux possible :

-        Lors de l’enregistrement des bagages, si le personnel vous laisse le choix, gardez la poussette jusqu’au dernier moment. Ce sera plus confortable pour tout le monde pendant le temps d’attente.

-        Lors du passage de sécurité, prenez le passage réservé aux familles si l’aéroport en a un. Vous allez devoir vider l’intégralité de vos affaires et vous serez plus à l’aise dans cet espace pour prendre le temps de tout ranger par la suite.

-        Dans la salle d’embarquement, laissez gambader bébé s’il est en âge. Le but est qu’il se dépense un maximum avant de devoir rester plusieurs heures tranquilles dans l’avion.

-        Au moment de l’embarquement, ne vous pressez pas pour entrer parmi les premiers. Mieux vaut attendre dans une salle où l’enfant peut continuer à bouger qu’assis avec l’enfant sur les genoux le temps que tout le monde embarque dans l’avion.

-        Pensez à changer la couche de bébé au dernier moment avant l’embarquement pour éviter d’avoir à le faire à bord de l’avion. Vous serez plus à l’aise dans les espaces de change prévus dans les aéroports.

-        Prévoyez à portée de mains de quoi occuper bébé pendant le vol pour que cela soit agréable pour tout le monde.

-        Lors des phases de décollage et d’atterrissage, donnez le sein, le biberon ou une tétine à bébé pour éviter les douleurs aux oreilles.

Enfin, pensez à prendre une couverture pour couvrir bébé pendant le vol, car il y fait souvent frais.

Quel que soit le moyen de transport choisi, pensez à ajouter à votre check-liste de voyage une poussette-canne facile à transporter et un porte-bébé pour circuler le plus librement possible sur votre lieu de vacances.

Conseils pour profiter d’un voyage en famille

Pour profiter au maximum du voyage sur place, veillez à prévoir les activités en fonction de la composition de la famille. Voyager avec un bébé est différent que de voyager seul ou en couple.

Les vacances avec bébé sont souvent plus cool pour respecter le rythme de l’enfant. Ne prévoyez donc pas de nombreuses activités ou excursions à faire en une seule journée. L’essentiel est de profiter de ce moment en famille. Vous verrez que cela vous permettra de profiter de votre lieu de vacances différemment et de faire des activités que vous n’auriez peut-être pas pensé faire si bébé n’avait pas été là !

Prévoyez toujours tout le nécessaire dans le sac à langer. Glissez-y la même chose que lorsque vous prévoyez de sortir avec bébé quand vous êtes chez vous.

Lorsque viendra le choix du logement, privilégiez une location avec une chambre séparée pour bébé. Il sera plus à l’aise au calme et vous aussi, car vous ne vous « empêcherez pas de vivre » pour ne pas le déranger. Il existe aujourd’hui beaucoup d’hôtels ou de locations kids-friendly. Ils sont à adopter sans hésiter, car ils sont souvent tout confort pour recevoir les familles.

 

Une fois les préparatifs passés et grâce à une bonne organisation, voyager avec bébé est un jeu d’enfants. En soi, il suffit de se faire confiance, de ne pas (trop) stresser et de profiter au maximum de ces vacances en famille qui feront du bien à tous.

 

À voir aussi : l’émission de La Maison des Maternelle “Voyager avec bébé : comment s’organiser ?

 

Partager l'article'

Commenter l'article

Nom *
E-mail *
Commentaire *
Clé de sécurité (captcha) *

3 produits sur ce thème

à partir de 49,99 €